22/04/2010

29. Une belle nuit étoilée.

Sur un terrain fait de mauvaise herbe et de terre, un homme marche dans une nuit sombre. Il fait très noir car aucune lumière artificielle provenant d’une ville n’est présente.
Une obscurité totale. Il marche sans savoir où il va.
Il est perdu. Seul dans le noir.
Le premier réflexe qu’il aura, c’est de diriger ses yeux vers la lumière. Mais quel lumière ? Il fait si sombre qu’il peut très bien marcher les yeux fermé, rien n’y changera.
Et pourtant, il y a bien de la lumière. Le temps est beau, sans nuages, c’est une très belle nuit. La lumière vient évidemment des étoiles. Une belle nuit étoilée. Il y en a des milliers.
Son réflexe sera donc de levé ses yeux vers le ciel.
Au même moment, il met le pied sur un nid de fourmis sans s’en rendre compte.
Le spectacle est magnifique.
Il regarde les étoiles et se demande :
«Sommes-nous seuls dans l’Univers ?»
La réponse est pourtant sous ses pieds !

19:00 Écrit par Enzo R | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.