07/04/2010

17. L'Homme : ce vieux Martiens !

Un jour, une sonde spatiale ou même, pourquoi pas, l'Homme, pourrait déterrer des fossiles préhistoriques de vie quelconque sur la planète Mars.
Peut être bactériennes, mais peut être aussi beaucoup plus important. Si ce jour arrive, alors la vie est une merveille quelconque et courante dans tout le cosmos. Mais jusqu'à preuve du contraire, nous sommes seuls dans le Système Solaire.
Oui, j'ai bien dit dans le Système Solaire, car ailleurs sommes-nous vraiment seul ?
Présumons tout de même qu'un beau jour, soit une sonde spatiale, soit l'Homme, trouve des micro-organismes sur la planète rouge. Les chercheurs devront encore examiner avec exactitude que ces bactéries sont bien d'origine martienne. Ou, si ces germes ne sont pas tout simplement venus de la Terre. Puisqu'une contamination terrestre restera toujours possible; soit par un impact sur notre planète ôtant des éléments terrestres et voyageant ensuite dans le vide interplanétaire pour enfin débarquer sur Mars; soit par une erreur humaine, de par les sondes mal désinfectées pour détruire tous microbes; soit par une contamination accidentelle lorsque l'Homme lui-même marchera sur Mars.
La vie se serait alors échappée de la Terre pour ensemencer notre voisine. Elle serait donc apparue que chez nous.
Mais attention, ce raisonnement peut également être possible inversement. La vie a très bien pu apparaître d'abord sur Mars et ensuite importée sur Terre par des météorites, comme la fameuse et célèbre météorite ALH 84001, arrachée de la planète rouge pour atterrir sur notre planète.
Ce phénomène a très bien pu avoir lieu il y a très longtemps, au début de l'évolution bactérienne. Et si tel est le cas, alors accrochez-vous bien: nous sommes tous des martiens !

- Tiens nous ne sommes pas petits et verts !
- Mais t'as rien compris toi !!!

19:00 Écrit par Enzo R | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.